La résilience et l’isolement

En effet, le mot « Résilience » me rappelle tout de suite le mot résistance, c’est en quelques sortes une résistance aux chocs de la vie, c’est très diversifié car cela provient de l’extérieur ou de l’intérieur, c’est un phénomène psychique auquel n’importe qui peut faire face, par exemple les traumatismes psychologiques d’une maladie survenue subitement, nous laissent parfois perplexe et à long terme dépressif.

Nous devons à ce moment là nous ressaisir, nous repérer et le cas échéant, effectuer une analyse de soi et se dire c’est le commencement d’une lutte, mais qui se termine par un résultat positif.

Pour y remédier, il faut s’exprimer par la parole ou l’écriture, réfléchir, et si on trouve que ça marche, eh bien on continue, c’est ainsi qu’on apaise notre douleur, une auto thérapie de soi ferait largement l’affaire.

La Détente ! C’est très important relaxez-vous. Essayez de vous divertir, par exemple une activité physique serait la bienvenue dans notre planning de soins préventifs, des activités sociales et récréatives ne seraient pas une bonne idée, allez prenez votre cheval d’aplomb et sautez sur votre selle à la conquête du bonheur, oui car la bonne santé c’est le bonheur.

Le Bien-être ! Prendre bien soin de soi est aussi important, une hygiène de vie constante dans une alimentation saine et variée.

Tenez je connais un cas de malade qui, après un bon encadrement thérapeutique, s’est vu peindre et écrire des récits et des poèmes, et créer même un livre de recettes créatives de cuisine, et c’est par ce système d’auto coaching que notre malade s’est métamorphosé et se trouve actuellement en meilleur état.

Les antidépresseurs
Dépression