Stress quotidien : comment faire face ?

On a des responsabilités à la maison et au travail. Parfois, cela pèse lourd. Le corps commence à faire savoir qu’on ressent le stress de la vie quotidienne. Les sensations de stress sont causées par l’instinct du corps à se défendre. Cet instinct est bon dans les situations d’urgence, comme devoir s’écarter d’une voiture venant en sens inverse à grande vitesse. Cependant, le stress peut entraîner des symptômes physiques malsains s’il n’est pas géré correctement.

Votre corps fait des heures supplémentaires pour relever les défis quotidiens. Vous n’êtes tout simplement pas prêt à faire face à une vague d’épreuve supplémentaire. Vous pouvez commencer à vous sentir anxieux, effrayé, inquiet et tendu. Si le stress n’est pas maîtrisé, il peut entraîner de graves problèmes de santé, tels que l’hypertension artérielle, les maladies cardiaques et le diabète. Voici des conseils sur comment faire face au stress quotidien. 

Quelles sont les causes du stress ?

À peu près tout peut causer du stress, selon la situation et votre capacité à le gérer. Mais voici quelques-uns des facteurs de stress les plus courants :

Emploi et lieu de travail : les délais, les patrons exigeants, les collègues difficiles, la politique de bureau, même le harcèlement et la discrimination au travail peuvent tous vous tenir éveillé la nuit, inquiet et craintif. Votre travail est une partie importante de votre vie quotidienne. Lorsque les choses ne vont pas bien, le stress au travail peut augmenter.

Argent et finances : les factures imminentes, les dettes de carte de crédit, les agents de recouvrement, même le simple fait de vérifier le solde de votre compte d’épargne peuvent tous causer du stress. Pour la plupart des gens, l’argent est une nécessité. Certaines personnes ont du mal à joindre les deux bouts et d’autres sont au chômage ou sous-employées.

Relations et famille : les enfants, le divorce, la séparation, la solitude et même la responsabilité de s’occuper d’une famille peuvent créer du stress. Pour les personnes qui font face au décès d’un être cher, face à une maladie ou ceux qui s’occupent d’un membre de la famille ou d’une personne âgée malade, le stress joue avec les nerfs comme on dit et c’est n’est pas bon pour la santé et le bien-être.

Vous pouvez en apprendre davantage sur drogues-dependances.fr.

Améliorez la qualité du sommeil et reposez-vous bien

Le sommeil soulage la fatigue mentale et physique, entraîne une charge énergétique très importante pour soulager le stress. Une bonne nuit de sommeil améliore la sécrétion d’hormone de croissance qui aide votre corps à se réparer et à récupérer de la fatigue.

En plus des moments où vous ne pouvez pas dormir, il vous est aussi conseillé d’adopter la méthode d’entraînement autogène de Schultz, qui a pour effet de calmer votre esprit lorsque vous vous sentez mal pendant la journée.

Entraînement autogène calmant consiste à :

– Pratiquez la respiration abdominale environ 10 fois

Avant de faire cette activité, adoptez une posture qui vous met à l’aise, comme s’allonger sur le dos au lit ou s’appuyer contre le dossier d’une chaise.

Vous pouvez utiliser un oreiller sous vos genoux pour soutenir vos jambes. Placez une main sur le haut de votre poitrine et l’autre juste en dessous de votre cage thoracique. Cela vous permettra de sentir votre diaphragme bouger pendant que vous respirez.

Inspirez lentement par le nez afin que votre estomac se déplace contre votre main. La main sur votre poitrine doit rester aussi immobile que possible.

Imaginez la sensation du corps

Tout en respirant confortablement et en chantant les mots suivants dans votre esprit, vous allez imaginer la sensation du corps.

« Membres lourds » « Membres chauds » « Le cœur bat doucement » « Respirer confortablement » « Estomac chaud » « Front froid »

Au fur et à mesure que vous imaginez les sensations de votre corps, vos activités de réflexion s’atténuent et conduisent à un sommeil naturel.

Revoyez le contenu de vos repas

Savez-vous que l’alimentation affecte également la santé mentale ?

Pour prévenir les problèmes de santé mentale, il est important de consommer la quantité requise de nutriments tels que les vitamines, les minéraux, les acides aminés et les acides gras dans la vie quotidienne.

Le manque de vitamines augmente le risque de développer une dépression. Par conséquent, la consommation des aliments riches en vitamines B1, B2, B6 et B12 comme l’œuf, la viande, le soja, est conseillé.

L’apport en minéraux est par ailleurs important, car certaines études ont montré que les carences en fer et en zinc sont associées à la dépression.

De plus, les neurotransmetteurs du cerveau, tels que la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline, qui seraient liés à la dépression, sont fabriqués à partir d’acides aminés. Par conséquent, il est important de ne pas manquer d’acides aminés. Les acides aminés sont fabriqués à partir de protéines, il est donc important d’avoir une bonne quantité de protéine dans son corps.

De plus, les acides gras tels que le DHA (acide docosahexaénoïque) et l’EPA (acide eicosapentaénoïque) ont un effet préventif sur l’artériosclérose, ainsi qu’un effet neuro-protecteur et un effet anti-inflammatoire. On les retrouve en abondance dans les viandes de poissons.

Faites de l’exercice physique

La pratique continue d’exercices physiques légers tels que la marche et la course légère est efficace non seulement pour la santé physique, mais également pour soulager le stress et contribuer à votre bien-être général.

Faire un exercice physique est un engagement que vous devez prendre pour vous-même. Cela améliore votre humeur, vous donne un sentiment d’accomplissement et vous aide à évacuer le stress quotidien. Les études montrent que l’activité physique réduit le risque de dépression et améliore le sommeil. Elle aide à réduire les hormones du stress et stimule la libération d’endorphines par le corps (hormones qui vous font vous sentir bien).

Vous pouvez intégrer l’exercice dans votre routine quotidienne. Une marche rapide jusqu’au magasin, le vélo pour se rendre au travail ou le jardinage peuvent aider. Le niveau d’activité physique recommandé est de 150 minutes par semaine (deux heures et demie) d’exercice modéré. Ceci peut être réalisé avec 30 minutes d’exercice au moins cinq jours par semaine.

S’il est difficile de sortir avec la pandémie de COVID-19, utilisez des vidéos tutos de vos exercices préférés et suivez-les au quotidien.

Développement personnel : conseils pratiques
La TCC chez un psychiatre ou un psychothérapeute ?